Le cresson de A à Z

Le cresson de A à Z

Si vous vous posez des questions sur le cresson, notre poudre de cresson, Supercress 5 ou Innocress, cet abécédaire devrait vous permettre d’y répondre. C’est parti !

A pour AmiE des Fruits et légumes

Supercress n°5, comme son nom l’indique, a une super densité nutritionnelle (voir Olympique). Elle ne remplace pas bien sûr le fait de manger cinq fruits et légumes par jour. Mais seuls 25% des Français y parviennent ! Alors, si vous n’avez pas le temps de cuisiner assez de légumes ou de manger assez de fruits, si vous n’y arrivez pas parce qu’en hiver, le choix des produits français est limité, alors Supercress n°5 peut vous aider.

B pour Bresles

Bresles en Picardie, ses 4412 habitants, son château, son maire médecin…. et ses quatre cressiculteurs. Innocress travaille aujourd’hui avec deux d’entre eux, José Lenzi et Laurent Vandezande. Ils travaillent à l’ancienne, comme le faisaient leur père et leur grand-père, souvent les pieds dans l’eau et .. les mains aussi. Pas de tracteur, pas de serre. Le métier est dur mais le résultat est beau ! Et une cressonnière au petit matin, c’est superbe.

C pour Calcium

Le calcium des légumes est souvent mal absorbé par notre organisme. Celui du cresson est particulièrement biodisponible, c’est-à-dire utilisable par notre l’organisme. En effet, le taux d’absorption du calcium du cresson est d’environ 67 %, tandis que celui des épinards s’élève à 5 %. https://www.nutriting.com/actu/quelles-sont-les-meilleures-sources-de-calcium/?v=11aedd0e4327  

D pour Dithyrambique

Tel a été le roi St Louis, vers 1260 lors de sa visite à Vernon (Normandie) par une chaleur intense. Il témoigna à son arrivée dans la ville de son désir de prendre de la nourriture à la fois substantielle et rafraîchissante. On lui offrit une salade de cresson, Le roi était tellement satisfait qu’il ne fit pas les choses à moitié. Il donna immédiatement à Vernon l’occasion de placer dans son écusson trois premières fleurs de lis comme ville royale, puis, en reconnaissance de sa bonne et chaleureuse hospitalité, trois bottes de cresson nouées ensemble.”

Economie

Le saviez-vous ? Un hectare de cresson a génère – bon an, mal an – le même chiffre d’affaires que 50hectares de blé…. Ceci résulte d’un effet qualité (valeur nutritionnelle du produit) et quantité, car une cressonnière peut faire 6 à 7 récoltes (coupes) par an.

Malgré cela les surfaces cultivées en France métropolitaine se sont réduites de moitié entre 1990 et 2015 (- 60% pour les Hauts de France). Pour s’en tenir aux facteurs économiques externes explicatifs de cette évolution, on soulignera la pénalisation de cette activité de main d’œuvre par l’augmentation des charges sur le travail et l’inadaptation d’un système de subventions agricoles qui raisonne à l’hectare.

F pour 100% Français

Le Supercress 5 n’a rien d’exotique. Tout est fait en France : culture du cresson, séchage, façonnage en gélules, ce qui nous permet de contrôler tout le processus. On ne peut pas en dire autant de tous les compléments alimentaires !

G pour Glucosinolates

Le cresson de fontaines appartient à l’importante famille des Brassicaceae (brassicacées), anciennement crucifères. Les plantes appartenant à cette famille (cresson,  choux, navet, colza, moutarde, raifort..) contiennent des glucosinolates qui, sous l’action d’une enzyme endogène (la myrosinase) sont transformés en isothiocyanates. Ce sont ces composés soufrés qui ont une saveur plus ou moins âcre et donnent leur goût particulier à leurs préparations culinaires.

Le cresson de fontaine est spécifique parce qu’il est le légume le plus riche en un glucosinolate particulier, la gluconasturtiine et donc aussi dans l’isothiocyanate qui en est issu, le phenethylisothiocyanate (il faut le lire lentement !) ou  PEITC (ça va mieux). Cette molécule se trouve aussi dans le raifort, le navet et le choux chinois, mais dans des proportions nettement inférieures. Et le PEITC présente beaucoup d’intérêt (voir la lettre R)

 H pour Hippocrate

“Nasturtium Officinale” , c’est le nom latin du cresson. Les vertus de celui-ci sont connues depuis l’Antiquité ! Ainsi Hippocrate a construit son premier hôpital en Grèce à côté d’une rivière pour pouvoir en avoir sous la main, lui qui considérait que le cresson était le meilleur « médicament » !

I pour Intérêt de la Région Hauts de France

En 2018, Innocress a répondu à un appel à projet «  innovation dans l’agro-alimentaire » de la Région Ile de France. Et nous avons été retenus ! Début 2019, la région et la BPI nous ont apporté leur soutien financier, fort bien venu.

J pour Jeune Entreprise Innovante

Innocress a aussi obtenu, en 2018, le statut de Jeune Entreprise Innovante. Cela n’a rien à voir avec l’âge des fondateurs. L’expert du ministère de l’industrie a considéré que nous nous étions bien entourés pour développer notre projet. On l’en remercie.

K pour Vitamine K1

En prenant 3 grammes de Supercress 5 par jour, on couvre 63% de ses besoins en vitamine K1. Celle-ci est connue depuis longtemps pour son rôle dans la coagulation du sang, elle permet d’activer plusieurs facteurs de la coagulation et ainsi d’éviter les hémorragies. 

L pour lITTERATURE

“Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu” , c’est dans ” Le dormeur du Val “, poème d’Arthur Rimbaud que l’on trouve la plus belle évocation du cresson. Poème d’ailleurs superbement chanté par Sapho.

M pour Moyenneville

C’est dans ce petit village de l’Oise que se trouve le siège d’Innocress. C’est parce que les fondateurs y ont acheté un moulin à eau qu’ils ont fait connaissance d’un cressiculteur et que l’histoire a commencé…

N pour Nutriments

Dans 100 grammes de Supercress, poudre de cresson zéodratée (voir à la lettre Z) , on a :

  • 20 fois plus de vitamine C que dans le jus d’orange maison
  • 70% de calcium en plus que dans la poudre de lait
  • Autant de bêtacarotène que dans la carotte déshydratée
  • 38% de protéines, 28% de fibres
  • Très peu de lipides et de glucides
  • De forts taux de polyphénols et de glucosinolates

0 pour Olympiques

Aux Jeux Olympiques des fruits et légumes, dans la catégorie indice de densité nutritionnelle,  (nutriments par calorie), le cresson de fontaine est médaille d’or. Le classement a été publié par le CDC- Centers for Deasease Control and Prevention américain. En voici un extrait :

  • Cresson : 100
  • Chou Kale : 49
  • Brocoli : 33
  • Carotte 22

P POUR Poivré

« Narium tormento » ou « tourment du nez » voici comment les Anciens qualifiaient le cresson qui a un fort goût poivré, à l’origine du mot nasturtium Pourquoi ? (voir la lettre G)…

Q pour Qualité

La qualité de l’eau dans laquelle pousse le cresson à Bresles est régulièrement contrôlée. La plante est lavée dans une fosse alimentée directement par un puits artésien. Et c’est du circuit court : une fois lavé et essoré, le cresson part directement chez Alban Muller à Fontenay sur Eure (près de Chartes) pour y être séché, puis chez Martin Dow à Gien (Val de Loire).

R pour recherche

Il n’existe pas moins de 216 études sur les effets « anti-cancer » de la molécule PEITC, très présente dans le cresson (voir lettre G)

En schématisant, parmi ces études, deux catégories apparaissent :

  • celles qui analysent les capacités du PEITC à inhiber la prolifération ou à supprimer l’effet invasif des cellules cancérigènes humaines ;  elles apportent des matériaux et ouvrent d’éventuelles pistes sur le plan thérapeutique ;
  • celles qui identifient et mesurent les effets du PEITC favorisant l’élimination de substances toxiques potentiellement cancérigènes ; elles situent leur apport dans le domaine de la prévention et de la détoxification.

S pour Stephen Hecht 

On considère que c’est le spécialiste mondial « cresson- santé »  ! Il travaille sur ce thème depuis 20 ans. Etudes après études, il confirme l’intérêt de la plante dans la lutte contre le cancer. Cet américain basé à l’université de Minneapolis (Minnesota) vient de décrocher une subvention de deux millions de dollars de l’Institut National du Cancer Américain pour conduire une étude clinique sur une cohorte de 350 personnes. Impressionnant

T pour Terrifiant

Selon Organisation mondiale de la Santé (OMS), 3,9 millions de décès dans le monde en 2017( sur 57 millions)  étaient dus à la consommation insuffisante de fruits et de légumes !  L’OMS estime ainsi que « la consommation quotidienne de fruits et légumes peut réduire le risque de certaines maladies non transmissibles, notamment les maladies cardiovasculaires et certains types de cancers, Bien que moins nombreuses, d’autres données probantes suggèrent que la consommation de fruits et légumes dans le cadre d’une alimentation pauvre en graisses, en sucres et en sel/sodium, peut également contribuer à prévenir la prise de poids et à réduire le risque d’obésité, qui constitue un facteur de risque indépendant de maladies non transmissibles»

U pour UniLaSalle Beauvais

Dans cette grande école d’ingénieurs agronomes, nous avons travaillé avec des étudiant(e)s, et plusieurs enseignant chercheurs (notamment Alicia Ayerdi-Gotor, François Buche, Jean-Pierre Gadonna, Anne-Marie Houziel et Philippe Jacolot, ) et nous avons découvert la zéodratation, un mode de séchage innovant et ultra-performant pour la conservation des principes actifs, des arômes et des couleurs (voir la lettre Z)

V pour  Vitafoods

C’est à Genève que se tient chaque année le congrès mondial de l’ingrédient santé dénommé Vitafoods. Nous y étions en 2019, hébergés sur le site de Nutrimarketing. Nous y avons vu défiler le monde entier : Indiens, Américains, Anglais, Espagnols, Italiens Chinois, Japonais, Taïwanais…et appris des tas de choses.

W pour Watercress

C’est le nom du cresson en anglais. Les British en raffolent. L’actrice britannique Liz Hurley a même inventé un régime bien à elle : pour garder la ligne, elle prend six bols de potage de cresson dans la journée et n’avale plus rien après 16 heures.  Elle prétend qu’elle arrive ainsi à perdre 5 kilos en 7 jours…Envie d’essayer ?

X pour Xenophon 

Xénophon raconte que les jeunes qui partaient chasser emportaient simplement du pain et du cresson pour se nourrir. Le premier pour les glucides, le second pour les nutriments. Malins ces Grecs !

Y pour Yeux

Le cresson contient deux pigments de la famille des caroténoïdes dont les apports réguliers permettent de limiter la cataracte, la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et la rétinite pigmentaire. Ce sont la lutéine et la zéaxanthine ; elles s’accumulent dans la rétine, en particulier dans la macula (la zone centrale) et protègent ainsi les cellules du stress oxydatif.

Z pour Zéodratation

Si notre poudre de cresson garde la couleur, la saveur et les propriétés du cresson frais,c’est parce la plante est séchée tout en douceur grâce à un procédé innovant. Il s’agit de la zéodratation qui permet de sécher à basse température, en créant le vide ; l’eau seule s’échappe de la  plante pour être adsorbée par des zéolithes, cristaux microporeux. Innocress a retenu cette technique ultra performante, chère et peu gourmande en énergie

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier